PORDENONE


PORDENONE
PORDENONE

PORDENONE GIOVANNI ANTONIO DE’ SACCHIS dit (1484 env.-1539)

Le début de la carrière de Pordenone est tout provincial. Ses premières œuvres sont à Susegana (Vierge à l’Enfant avec quatre saints , 1516), à Pordenone (son village natal dont il prit le nom), à Udine; il est à Trévise en 1521 (Adoration des Mages ), à Crémone en 1522 (Calvaire , Déposition de Croix ), de nouveau à Pordenone en 1525 (Saint Érasme et saint Roch ); de 1429 à 1431, il décore à Plaisance la chapelle Sainte-Catherine de l’église de la Madona di Campagna (Martyre et Décapitation de la sainte , Dispute avec les docteurs , la plus belle composition de l’ensemble, Mariage mystique de sainte Catherine , sur l’autel où le peintre s’est représenté lui-même avec sa femme). Pordenone passe ensuite plusieurs années à Venise. Il était déjà familiarisé avec le clair-obscur de Giorgione, l’équilibre tonal de Titien, et son séjour sur la lagune lui apporte un stimulant nouveau en ce sens. Mais la formation, les habitudes déjà acquises, les tendances personnelles désormais affirmées l’empêcheront d’assimiler pleinement les grands exemples qu’il a sous les yeux et d’atteindre la radieuse cohérence de ses modèles. La Pala de san Lorenzo Giustiniani (1532, Académie, Venise) montre bien les limites en même temps que les ambitions de Pordenone: le saint est placé, comme les Madone de Bellini, devant une niche dont la conque s’orne de deux paons en mosaïque; mais la perspective est oblique, décentrée, les personnages s’inclinent en tous sens, les visages se lèvent ou se détournent sans raison, sous une lumière trop crue. L’œuvre de Pordenone reste ainsi très dépendante des maîtres vénitiens du début du siècle, mais la recherche du mouvement, poussée parfois jusqu’à l’artifice, dans les compositions, les drapés, les attitudes annonce en un sens Tintoret et constitue une adhésion inconsciente au manièrisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pordenone — Pordenone …   Deutsch Wikipedia

  • Pordenone — Escudo …   Wikipedia Español

  • Pordenone [1] — Pordenone (Portenau), Stadt in der venetianischen Provinz Udine, am Ronzello u. an der Eisenbahn zwischen Udine u. Treviso; Dom, Papierfabrik; 6700 Ew. Vaterstadt des Malers Pordenone …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pordenone [2] — Pordenone, Giovanni Anton Licinio, genannt P., auch Corticelli (aus der Familie Sacchi) od. auch Regillo, geb. 1484 in Pordenone, Maler aus der Venetianischen Schule u. wahrscheinlich Tizians Mitschüler bei Giov. Bellini, später sein eifrigster… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pordenōne — (deutsch Portenau), Distriktshauptstadt in der ital. Provinz Udine, am Noncello und an der Eisenbahn Udine Conegliano Venedig, hat einen Dom (14. und 16. Jahrh.) und ein Rathaus (1290), beide mit Gemälden des hier gebornen Malers Giov. Ant. da… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pordenone [2] — Pordenōne, eigentlich Giovanni Antonio de Sacchis, Maler der venet. Schule, geb. 1483 zu Pordenone, gest. 1539 zu Ferrara; bes. tätig als Freskomaler …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Pordenone — Pordenōne, Portenau, Stadt in der ital. Prov. Udine, am Noncello, (1901) 12.482 E …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Pordenone [1] — Pordenone (Portenau), österr. lombard. Flecken unweit Sacile, mit 4100 E., berühmter Papierfabrik; Gefecht d. 15. April 1809 …   Herders Conversations-Lexikon

  • Pordenone [2] — Pordenone, s. Regillo …   Herders Conversations-Lexikon

  • Pordenone — Pordenone, Giovanni de Sacchis, llamado il ► Prov. del NE de Italia, en la región de Friul Venecia Julia, al pie de los Alpes; 2 273 km2 y 274 434 h. Cap., la c. homónima (49 746 h) …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.